45 €Ajouter au panier

À Toulouse, comme ailleurs, le Moyen Âge – considéré comme la période allant de la fin de l’Antiquité au XVe siècle – est une période clef pour l’organisation du centre historique de la ville.

Capitale des rois goths, tête de pont des souverains carolingiens, centre du pouvoir des comtes Raimond, puis relais de la puissance royale dans le Midi, Toulouse a connu un destin singulier et parfois brillant. Les monuments religieux qui subsistent de l’époque médiévale, comme les exceptionnelles églises de Saint-Sernin et des Jacobins, en témoignent de façon éloquente.

Depuis trente ans, l’archéologie urbaine a livré, à travers les résultats d’une quarantaine de fouilles, nombre d’informations inédites sur son développement topographique et sur l’histoire de ses quartiers, de ses rues, de ses bâtiments civils et religieux, de ses maisons et hôtels particuliers.

Confrontées aux données des archives, ces informations permettent de porter un regard nouveau sur la ville médiévale et sur les grandes étapes de son histoire pendant un millénaire.

auteurs : Collectif, sous la direction de Jean Catalo et Quitterie Cazes

relié sous jaquette – 21,5 x 29 – 272 pages – quadrichromie – novembre 2010 – 45 euros –ISBN 978-2-86266-630-3

 

Revue de presse