18 €Ajouter au panier

 Qui ne connaît la blanquette de Limoux ?

À rebours de cette notoriété, l’histoire de ce vin effervescent est méconnue et le récit de ses origines puise largement dans la légende. Pourtant, dès la Renaissance, le vin de Limoux se distingue et gagne progressivement une renommée qui ne cesse de s’étendre jusqu’au milieu du xixe siècle. Vin de liqueur apprécié de l’aristocratie puis des milieux bourgeois et artistiques, il figure en bonne place sur les tables parisiennes qui dictent les modes. Thomas Jefferson compte ainsi parmi ses amateurs les plus illustres et enthousiastes.

Dans une étude précise et très documentée, Laurence Turetti et Georges Chaluleau retracent avec brio l’histoire de ce vin : ses modes et lieux de consommation, son élaboration, le développement des maisons de négoce, ses caractéristiques – à partir de quand la blanquette de Limoux est-elle effervescente ? Cette histoire est également une immersion dans un vignoble et une société bousculée par les mutations de la fin du xixe siècle et les crises du siècle suivant.

Livre référence de l’histoire d’un vin, il dépasse le cadre d’une histoire locale en proposant une réflexion sur le devenir d’un vignoble millénaire.

auteurs : Laurence Turettihistorienne Georges Chaluleaujournaliste

Broché à rabats – 14,5 x 22 cm – 176 pages – 54 documents noir et couleur – nov. 2018 – 18 € – ISBN 978-2-86266-766-9

Tagged with: