23 €

Premier ouvrage consacré à ce résistant toulousain de la première heure dont la vie fut doublement portée par son engagement dans l’enseignement et dans le combat pour la liberté.

Citoyen engagé dans le syndicalisme enseignant ainsi que dans le mouvement socialiste, dans la droite ligne de Jaurès, il prit part à tous les combats sociaux et politiques de l’avant-guerre. Désemparé par la défaite, refusant l’armistice et la fin de la République, il s’engage en résistance au sein du Comité d’Action Socialiste et du réseau Brutus. Désigné par le Comité départemental de libération de la Haute-Garonne pour être le maire provisoire de Toulouse à la Libération, l’occupant ne lui en laissera pas le temps. Il est arrêté à son domicile en février 1944 et déporté à Auschwitz où il disparaît sans que son corps ne soit jamais retrouvé.

auteur : Pierre Petremann – préface de Rémy Pech

broché – 14 x 21 cm – 256 pages – octobre 2020 – 23 euros – ISBN 978-2-86266-778-2