Warning: file_get_contents(http://www.ombres-blanches.fr/boutique/transfert_cart.php?action=getprice&sku=9782862666464) [function.file-get-contents]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /web6/loubatieres/www/wp-content/themes/platformpro/template.postloop.php on line 47
0 €Ajouter au panier

L’érudition locale, déterminant et cartographiant les « régions naturelles » de l’ancienne province du Bourbonnais, aujourd’hui département de l’Allier, a défini, sur la rive gauche de la rivière, à l’ouest de Moulins, une aire baptisée « Bocage bourbonnais », dont les contours forment, approximativement, « la riche contrée située entre Montmarault, Hérisson, Cérilly, Bourbon, Souvigny et le Montet », suivant les termes de la Petite histoire de la province du Bourbonnais de Moreau (1944). Soulignons au passage que ces petites régions ne sont absolument pas « naturelles », le Bocage encore moins que les autres : le relief, la composition des sols, les substrats géologiques du « Bocage bourbonnais » sont variés, passant des terrains alluviaux du Val d’Allier aux terrasses calcaires qui les bordent, puis aux plateaux sur argilites et schistes à bancs gréseux, ou sur granite. Au reste, rien n’est plus construit qu’un paysage d’enclos, quel que soit l’écosystème qu’il peut induire.


SOMMAIRE

Bocages et Bocage

Définitions et délimitations. Quelles sont les spécificités de cette petite région traditionnellement appelée, depuis le XXe siècle seulement, « Bocage bourbonnais » ? Où se situent ses limites ? Des éléments historiques participent à sa définition : c’est le noyau originel de la seigneurie de Bourbon, appelée à devenir le duché du Bourbonnais.

Les traces du Moyen Âge :

le patrimoine civil et religieux, XIIe-XVe s.
Présentations des principaux édifices monumentaux : château de Bourbon l’Archambault, prieuré clunisien de Souvigny…, ainsi que les types d’édifices civils et religieux caractéristiques de cette période : églises romanes et maisons fortes du XVe siècle. Cette présentation est reliée aux acteurs historiques : moines de Cluny, sires et ducs de Bourbon, féodaux.

L’histoire longue du bocage

Naissance, développement et crises de l’économie bocagère. Le remembrement post-médiéval de la propriété par la bourgeoisie et l’aristocratie urbaines à partir du XVIe s. ; création du système des métairies ; la spécialisation dans l’élevage bovin à viande ; la création du bocage proprement dit (parcellaires, systèmes techniques).
La contestation du métayage au XIXe s. (syndicalisme agricole, l’écrivain-paysan-syndicaliste Émile Guillaumin, auteur de La Vie d’un Simple).

auteur : Antoine Paillet

relié sous jaquette – 25 x 23,5 cm – 138 pages – quadrichromie – octobre  2011 – 15 euros – ISBN 978-2-86266-646-4

 

Du même auteur

Tagged with: