25 €Ajouter au panier

« Mohamed T. est à la tête d’une nombreuse famille ; il est aussi mon ami. Noble de caractère, qu’il fût aide-berger dans son douar ou immigré dans
la zone portuaire, Mohamed conservait de ses ancêtres la stature naturelle des pères de tribu. Lorsqu’il reçoit dans son huitième étage du bâtiment C, quartier Nord, derrière l’autoroute, un coussin brodé suffit pour transformer le F4 en salon d’alcade andalou digne de ses invités. Huit enfants […], au milieu, il y a Mustapha, treize ans. Remarquons que seul parmi sa fratrie Mustapha naquit blond avec les yeux bleus, blond au centre d’une maisonnée de bruns aux regards sombres. »

… Une singularité qui laisse Mustapha perplexe.
Par la succession de brefs récits sur le mode de la rhapsodie antique, Jean-Marie Lamblard nous fait entrer dans la longue épopée des peuples méditerranéens. Venus de tous les horizons, Wisigoths, Ostrogoths, Vandales, Francs, Arabes, Maures, Berbères, Byzantins… tous, aimantés par ce centre liquide, se visitent, se battent, échangent, s’aiment, s’assemblent et finissent parfois par se ressembler.
Tissage des cultures et métissage des hommes contribuent à relativiser la différence mais aussi, par un heureux paradoxe, à réintroduire, au hasard de la génétique ou de l’histoire, une part de diversité au cœur même du monde métissé.
Une foule de personnages familiers ou méconnus forment alors
le chœur, répondant au présent aux interrogations de Mustapha, témoin étonné du libre parcours des hommes.

auteur: Jean-Marie Lamblard

broché – 16  x 22 cm – 336 p. – 25,40 euros – ISBN 978-2-86266-625-9

 

Revue de presse