L’Europe et la profondeur

Le Bruit du temps

« Le Bruit du temps est comme le fond silencieux-sonore qui emplit de sa musique “brute” l’espace du monde – l’invisible intervalle/élément, pareil à la caisse de résonance de cette “(inaudible) musique”, que se ménagent entre elles, non pas les choses de ce monde, mais leurs présences, selon, fleurissantes ou fanantes – ; mais “bruit” […] Le Bruit du temps

L’Éternité et après

Cet Éternité et après, douzième tome de L’Europe et la Profondeur, apparaît comme un ouvrage de transition faisant passer le « grand récit » de P. Le Coz d’une écriture encore structurée en chapitres – comme c’est le cas dans la première partie (« Le repos pendant la fuite en Égypte ») – à une autre qui, elle, ne […] L’Éternité et après

Le Paradis des orages

Dans ce treizième tome de L’Europe et la Profondeur, à partir d’analyses, tant picturales (Cézanne, Van Gogh, Lascaux, Vermeer, Picasso) que poétiques (Rimbaud, Hölderlin, Rilke), Pierre Le Coz ne tente rien de moins que de raconter l’histoire des rapports que, depuis son origine, l’espèce humaine entretient avec l’image. Et cela comme si la capacité de […] Le Paradis des orages

Le Secret de la domination

29 € Ce Secret de la domination, onzième tome de L’Europe et la Profondeur, est peut-être le plus étonnant de tous les volumes du « grand récit » de Pierre Le Coz : pour ce que faisant cohabiter dans l’espace scripturaire d’un même livre une analyse en forme théologico-critique de la présente « Situation de l’Europe » – notamment face […] Le Secret de la domination

Une porte sur l’été

Rédigée dans le cours de la dramatique année 2015, cette Porte sur l’été, dixième tome de L’Europe et la Profondeur, est sans doute le plus « politique » des volumes du « grand récit » de Pierre Le Coz. Mais tonalité qui, comme d’habitude chez cet auteur, n’exclut nullement les relectures (toujours passionnées) et interprétations (souvent vertigineuses) de certains […] Une porte sur l’été

Veilleur, où en est la nuit  ?

On me crie de Séir :/« Veilleur, où en est la nuit ?/Veilleur, où en est la nuit ? »/ Le Veilleur dit :/« Le matin vient, et la nuit aussi. » À partir de cette citation du prophète Isaïe, Pierre Le Coz a bâti une de ses vastes méditations dont il a le secret ; et méditation en […] Veilleur, où en est la nuit  ?

L’Atelier du silence

« Mon projet serait donc, en commençant la rédaction de cet Atelier du silence, d’accomplir la même chose que Vermeer, pour le domaine du visible et du spatial, a accomplie en son « Art de la peinture » : faire entendre le silence qui est à la source de toute création – traduction picturale-vermérienne : faire voir le […] L’Atelier du silence

Le Pays silencieux

Avec ce Pays silencieux, septième et dernier tome de L’Europe et la Profondeur, s’achève l’aventure tout à la fois intellectuelle et spirituelle que constituèrent, pour son auteur comme pour le « petit nombre » de ses lecteurs, l’écriture et la publication de cette Somme, à l’époque des « petits traités » et autres « livres de développement personnel » unique en […] Le Pays silencieux

L’Ancien des jours

L’Ancien des jours est le 6e tome de L’Europe et la Profondeur, que son auteur définit comme un « manuel de survie au temps du nihilisme achevé ». Cette aventure intellectuelle et spirituelle commencée il y a six ans se propose d’analyser les événements de l’actualité aux lumières de la métaphysique, de la théologie, voire […] L’Ancien des jours

Le Secret de la vie

Le Secret de la vie, cinquième tome de L’Europe et la Profondeur, tout en apportant des réponses pratiques à certains questionnements soulevés dans les livres précédents, médite la situation de l’ensemble de l’ouvrage qu’il fait venir comme appartenant au genre du « grand récit » en l’opposant à celui aujourd’hui dominant du « petit traité », attaqué ici avec […] Le Secret de la vie