60 €Ajouter au panier

C’est au Moyen Âge que les premiers contacts entre la France et la Chine ont eu lieu, mais c’est dans la seconde moitié du XVIIe siècle, sous le règne de Louis XIV, et au XVIIIe siècle, que des relations suivies se mettent en place, avec la grande mission des jésuites et les activités commerciales de la Compagnie des Indes, puis la création du consulat de Canton en 1776. Puisant dans le très riche matériau des Archives diplomatiques, ce livre évoque les parcours des savants, diplomates ou interprètes, représentant la France en Chine depuis trois siècles, qui ont entretenu avec ce pays une relation particulière, perceptible dans leur œuvre publiée à leur retour ou restée inédite. De Chrétien Louis-Joseph de Guignes à André Malraux, en passant par Paul Claudel, Saint-John Perse et d’autres moins connus, à travers leurs écrits, savants articles ou rapports de mission, récits de voyage, dictionnaires ou recueils poétiques, dessins ou albums photographiques, c’est leur expérience de la Chine, littéraire ou scientifique, érudite ou inventée, qui se dévoile au lecteur.

Livre bilingue français-chinois.

relié sous jaquette – 24,4 x 30,6 cm – 240 pages – 300 documents en quadrichromie – octobre 2014 – 60 euros – ISBN 978-2-86266-705-8