29 €Ajouter au panier

Ce Secret de la domination, onzième tome de L’Europe et la Profondeur, est peut-être le plus étonnant de tous les volumes du « grand récit » de Pierre Le Coz : pour ce que faisant cohabiter dans l’espace scripturaire d’un même livre une analyse en forme théologico-critique de la présente « Situation de l’Europe » – notamment face au processus récent et massif de l’implantation d’une religion nouvelle sur son continent – avec l’écriture d’un « grand roman époqual-autobiographique » – « Soldat et jeune fille souriant » – où l’auteur, revenant en une forme comme « auto-fictionnelle » sur la période située à la transition des xxe et xxie siècles, essaye de comprendre ce qui, dans le quotidien de celle-ci, a réellement et profondément changé – à savoir : rien de moins que le mode même de l’écoulement du temps – ; et changement qui a probablement constitué le plus grand bouleversement de toute l’histoire récente… dont la suite dès lors – ce que nous vivons aujourd’hui très pratiquement (et, pour l’immense majorité d’entre nous, très douloureusement) – ne peut plus être que le développement « philosophique »… toujours plus désastreux. Ce mouvement de retour au genre romanesque illustré par un ouvrage qui, depuis dix tomes, se présentait comme un « essai » disant bien, par ce bouleversement radical qui ne dit pas son nom, dans quelle urgence nous sommes entrés.

[pour consulter un extrait, copier ce lien]

http://issuu.com/loubatieres/docs/secret_flip-book_d90215656b5255?e=2567587/69834682

Ainsi la rédaction de cette Profondeur – successivement présentée, dans le cours de sa publication, comme, selon, un « manuel de survie au temps du nihilisme achevé », ou une « nouvelle aventure arrivée au sens » – vient ici pour ce qu’elle était en réalité depuis son début : rien de moins que la tentative, par un scripteur « à peine identifié sous le nom de » (peu importe qui), de dire la vérité du mouvement réel à l’œuvre dans l’histoire d’un temps – le nôtre – ; et vérité d’autant plus enfouie et inouïe que ce temps, se qualifiant lui-même de « post-historique », se flatte volontiers de ne plus en avoir.

Illusion en forme d’auto-satisfecit époqual que la simple lecture de ce Secret fera voler en éclats : pour ce que les diverses analyses de notre temps et de son actualité, la plus sanglante ou la plus futile – voire, dans sa troisième partie, la plus licencieuse – proposées par cet ouvrage vont toutes dans le sens d’un évident « retour-de »… cette même histoire.

auteur : Pierre Le Coz

Essai – broché – 14 x 21 cm – 712 pages – mars 2019 – 29 euros
ISBN 978-2-86266-765-2

Du même auteur